Le Café du village a été ouvert pour la première fois par Joseph James en 1888.

Il y avait eu quelques difficultés pour son ouverture car, soi-disant, il était trop près de l’Eglise. Par la suite, Joseph le céda à Louise, l’une de ses six filles, à l’occasion de son mariage avec Joseph Armand. Au décès de Joseph James en 1930, à l’âge de 79 ans, Joseph et Louise continuèrent, seuls, à tenir ce commerce jusqu’en 1962.

Louise et Joseph Armand

Louise, excellente cuisinière, proposait de la restauration familiale pour les artisans, les commerçants ou les fonctionnaires de passage. Comme à une table d’hôtes actuelle, c’est à la table familiale de la cuisine que les convives étaient invités à prendre leur repas ; mais parfois aussi c’est dans la belle salle voûtée du café où se trouvait la réserve de tabac et de cigarettes, qu’ils étaient servis. 

Façade Chez Roger
Façade Bar – Tabacs

A partir de 1962, leur fils Roger et son épouse Mireille ont assuré la succession et le Café devint alors le ” Bar-Tabacs Chez Roger.

Ancien Bar-Tabac

C’était très vivant à l’heure de ” l’apéro”, particulièrement le dimanche à midi en été, en face sous le tilleul  autour de la table en pierre,  ou à l‘intérieur sous la voûte de la salle.  Mireille servait également des repas suivant la bonne tradition familiale. Bien sûr, c’était un point de rencontre et d’échange naturel où se déroulaient les traditionnelles parties de coinche, de belote ou de tarot suivant les époques mais aussi celles  de baby-foot.

Bar Tabacs
Salle du Bar-Tabacs

Il convient de rappeler que c’est dans ce seul lieu qu’ont été vendues toutes les cartes postales du village après la fermeture de l’épicerie de Joséphine.

Mireille et Roger ont fermé ce commerce en 2000 et, en 2014, ont cédé à la commune  la licence de débit de boisson IV.

A ce Café était également associée la cabine téléphonique qui est restée pendant de longues années  le seul point téléphonique du village. Comme c’était la règle à cette époque, la cabine se trouvait à l’intérieur, dans un recoin de la cuisine de la famille.

En 2015, la commune, propriétaire de cette licence et de l’ancienne “Salle des Fêtes” située dans un bâtiment voisin, a décidé d’ouvrir  un Bistrot dont elle a confié la gestion et la gérance à Audrey ……

dictum sit suscipit ut lectus commodo Nullam