La mairie dispose d’une petite pièce attenante au secrétariat dans laquelle sont conservées les archives communales.

En ce qui concerne les archives publiques produites et reçues, il revient aux communes d’en assurer l’accès par un classement dans le respect des différents cadres officiels, des règles légales de communicabilité, et des procédures relatives aux documents éliminables à terme. Les communes veillent également à la mise à disposition d’instruments de recherche, à la sauvegarde des documents (espace de conservation répondant aux normes établies, restauration, voire, pour les documents fragiles ou endommagés, leur transfert sur des supports de substitution). Enfin, elles veillent à la mise en valeur de leur patrimoine archivistique lors de publications, d’expositions…La prise de vue photographique sans flash étant autorisée uniquement pour les documents en bon état.

Il convient de rappeler que le directeur des Archives départementales est chargé, au nom du ministre de la Culture et de la Communication, sous l’autorité du préfet, du contrôle scientifique et technique des archives des collectivités du département. En outre, les Archives départementales apportent aide et conseil aux communes pour toute question liée à l’archivage.

Les généalogistes peuvent consulter le site http://archives.ladrome.fr sur lequel ils peuvent trouver : registres d’état civil jusqu’en 1902 (voire 1912 selon les communes), tables décennales, recensements de population, archives notariales…). Ils peuvent également s’adresser aux différents cercles généalogiques du département, dont l’EGDA (Etudes Généalogiques Drôme Association), basé aux Archives départementales à Valence (http://www.geneadrome.org ou téléphone : 04 75 82 44 80).

Courant 2012, une archiviste itinérante est intervenue sur place, à la mairie de Lesches-en-Diois, pour effectuer le tri et  le classement des archives communales contemporaines couvrant la période 1983-2007.

A été analysé, trié et daté un ensemble de registres et de liasses relatifs au conseil municipal, aux actes du maire, à l’administration générale, à l’état civil, à la population et aux statistiques générales, au commerce, à l’agriculture, au travail, aux contributions directes, à l’administration militaire, à la justice, aux élections politiques, au personnel communal et aux élus municipaux, à la comptabilité communale, aux biens communaux, à la voirie, aux transports publics, au téléphone, à la télévision, à l’alimentation en eau potable, à l’assainissement, à l’électricité, aux ordures ménagères, aux mines et aux carrières, aux cours d’eau et à l’irrigation, aux actions de solidarité, à l’application des lois d’assistance et d’aide sociale, à l’hygiène et à la santé, à la protection civile et à la protection de l’environnement, à l’enseignement primaire, à l’action culturelle, aux sports, au tourisme, aux loisirs et à l’urbanisme. Ces archives identifiées par une cote ont été conditionnées en boîtes. L’archiviste a terminé son intervention par la rédaction d’un inventaire et d’un index thématique, outils permettant aux personnels et élus ainsi qu’au public intéressé, d’accéder aux informations contenues dans ces dossiers.

En ce qui concerne les documents antérieurs à 1983, le tri et le classement ne sont pas terminés à ce jour.

Une présentation de ces archives plus anciennes pourra être donnée ultérieurement, dès qu’un inventaire complet aura pu être élaboré.

porta. Nullam ut consectetur velit, efficitur. ultricies venenatis elementum non dictum