Le paysage change tout au long de l’année au rythme des saisons et des cultures, rappelant ainsi le temps qui passe. C’est le “compagnon” quotidien des villageois, apaisant et bienveillant.

” J’ai pour voisin et compagnon

Un vaste et puissant paysage

Qui change et luit comme un visage

Devant le seuil de ma maison ”  E. Verhaeren  Les Flammes hautes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

vel, tempus accumsan dictum ipsum consectetur libero. Donec ultricies sit